Les points négatifs : - Tissus de haut-parleur irrécupérable. - Dégradation de la façade au dessus du haut-parleur. Classique... sûrement une étiquette décollée sans précautions... - Châssis rouillé et il manque des lampes. Le point positif : - Le poste ne semble pas avoir subit de modifications importantes. Prix d'achat dans l'état : 250 Euros. Contours métalliques   Décapant, toile émerie et brosse métallique... Peinture noire brillante en bombe Peinture   Petit pinceau et savant mélange de peintures glycérophtaliques. Après séchage on fera briller l'ensemble de l'ébénistrerie en utilisant de la cire incolore.   Le défaut ne sera visible qu’en  lumière rasante.   Difficile !!! Toile émerie, brosse métallique et divers produits de nettoyages...   Les parties cuivrées sont recouvertes d'un vernis dans lequel la saletée est incrustée...   Un nettoyage plus complet nécessiterait le démontage de la plupart des composants. On peut faire mieux... DEPANNAGE DE LA PARTIE ELECTRIQUE Le schéma Récepteur à amplification directe, 2 lampes HF 2 lampes BF. La détection est dite "par la grille" (l'espace grille-cathode de L3 est équivalent à une diode). Remplacement des condensateurs à l’intérieur des blocs La plupart des condensateurs présentent des fuites importantes ou sont en court- circuit. Le mauvais état de ces condensateurs est la principale cause des pannes et leur remplacement doit être fait systématiquement. Ci-contre : ouverture d’un bloc par un trait de scie sous le couvercle inférieur.     On peut, sans inconvénient, augmenter la valeur des condensateurs, en particulier pour C1 et C2 qui servent au filtrage de la Haute Tension.   C1 : 10 µF à 22 µF - 400 V (pas plus de 22 µF pour ne pas réduire la durée de vie de la "valve" L5)   C2 : 22µF à 47 µF - 400 V   L'analyse du schéma permet de choisir des tensions plus faibles pour certains condensateurs : 250 V suffisent largement pour C7 et C9. Assez paradoxalement, il ne sert à rien d'augmenter C21. On conservera donc la valeur de 0,1 µF qui parait pourtant très faible. Quelques explications pour les amateurs de théorie... cliquer   Quelques points de soudure pour refermer le couvercle Cablage général   Le dessous du chassis est relativement propre. Equipé de lampes vérifiées bonnes, le poste fonctionne parfaitement.   Toutes les tensions sont correctes.   Le réalignement des circuits d'accord n'est pas nécessaire. Les stations sont biens séparées et correspondent avec les longueurs d'ondes indiquées sur le cadran.   La qualité sonore est acceptables pour un récepteur de cette époque (1933). Bravo PHILIPS !!!   La coupure du potentiomètre est une panne très classique et très ennuyeuse en raison de la complexité mécanique du disposif. Ici en bon état... Une intervention antérieure :   L'inductance d'anode de la lampe L4 a été remplacée par l'enroulement secondaire d'un transformateur de sorti. Cela fonctionne... en attendant de trouver le bon composant...   Il est difficile de trouver le tissus exact. On peut rechercher une nuance approchante à l'aide de teintures pour textile. Attention à l'orientation de la trame du tissus lors du collage sur le cercle métallique du haut-parleur ! Tissus  de Haut-parleur Nettoyage du chassis L’autre bloc de condensateurs Page d’accueil