PRINCIPE   Relever et enregistrer la tension induite, entre deux points du corps, par l’activité cardiaque.   On se limitera aux mesures “frontales”, entre les points R, L et F de la cage thoracique (schéma ci-dessous).   Ces 3 points forment un triangle, dit “triangle d’Einthoven”.    R = Right      L = Left         F = Foot     Pour des raisons de commodité, les sondes de tensions sont branchées aux poignets (pour R et L) ou à la cheville gauche (pour F).   Les membres sont considérés comme de simples conducteurs reliant les sondes aux points R,L, F.   La cheville droite est toujours reliée à la masse de l’amplificateur.   On repère souvent les sondes par le code de  couleur suivant :    Bras droit : Rouge           Bras gauche : Jaune           Jambe droite : Noir          Jambe gauche : Vert  MATERIEL NECESSAIRE * Un amplificateur différentiel adapté aux signaux à enregistrer. La construction d’un tel amplificateur est assez simple si on à l’habitude des “bricolages électroniques” (voir page suivante). * Un dispositif d’enregistrement, par exemple :   - un oscilloscope numérique         ou   - un ordinateur avec          - entrée sur la carte son : les signaux seront très déformés en raison de la bande passante inadaptée de la carte son.         - un module d’acquisition de tensions analogiques avec une bande passante depuis 0 Hz (tension continue) jusqu’à 500 Hz minimum. On trouve de tels modules très bon marché en provenance de pays d’Asie (cliquer sur la photo ci-dessous).                                    ECG   Petit montage électronique pour relever son électrocardiogramme... Réalisation de l’amplificateur Premiers essais Un peu de théorie Montage définitif Exemples ECG Retour page Bricolage